Biomeeting #13 : les cellules de transfert de technologie, interface entre recherche et industrie

Biomeeting #13 : les cellules de transfert de technologie, interface entre la recherche et l’industrie

 

 

 

 

 

 

Le 13e Biomeeting qui se déroulera jeudi 25 septembre 2014 sur le Bioparc Bordeaux Métropole de 17 à 19  heures aura pour thème : les cellules de transfert de technologie.

 

Véritables interfaces entre la recherche universitaire et le secteur industriel, les cellules de transfert de technologie sont des structures de recherche adossées à des laboratoires publics. Leurs missions :

  • Permettre aux entreprises de disposer de moyens de recherche performants ;
  • Utiliser des compétences scientifiques reconnues, des « savoir-faire » spécifiques ;
  • Mettre au point de nouvelles applications.

 

Au programme :

Six cellules de transfert en Aquitaine rattachées administrativement à l’Adera (Association développement enseignement recherches en Aquitaine) seront présentées.

  • AquiDerm est la structure de transfert de technologie de l’équipe de recherche en dermatologie de l’unité de recherche INSERM U1035 hébergée au sein de l’université de Bordeaux. Elle propose des prestations de service dans les domaines de la dermatologie et de l’inflammation.
  • BMYscreen est une plateforme technologique qui met à la disposition des entreprises et des laboratoires ses compétences et son expertise sur des biotechnologies de pointe. L’infrastructure repose sur les équipements performants de l’équipe Organites, stress et cancer au sein du laboratoire INSERM U1053.
  • LEB AQUITAINE TRANSFERT est une cellule de transfert de technologie spécialisée dans le domaine des lipides des végétaux et des microorganismes. Créée en janvier 2012 par l’Adera, elle est adossée au LBM (Laboratoire de biogenèse membranaire – UMR CNRS 5200).
  • NanoPhyNov s’appuie sur les compétences du Laboratoire en nano-objet, physique et inNovation du Loma (Laboratoire ondes et matières d’Aquitaine) – UMR 5798. Sa mission est de développer les relations entre le laboratoire et le milieu industriel afin de valoriser le savoir-faire et les capacités d’innovation du laboratoire.
  • OliKrom a été créée en décembre 2009 pour répondre aux problématiques de la conception de pigments intelligents capables de répondre réversiblement (ou irréversiblement) à l’action de la température, de la lumière, de la pression et ainsi apporter une solution globale de conception et fabrication. La cellule de transfert a signé une licence d’exploitation avec le CNRS et s’investit largement autour de l’innovation et de la valorisation de la recherche.
  • Transform est la cellule de transfert et de valorisation du Centre de recherche Paul Pascal, laboratoire propre du CNRS dont les activités couvrent un large domaine scientifique avec une expertise internationalement reconnue dans les domaines de la formulation, de la synthèse et de la caractérisation de nouveaux matériaux.

 

Un Biomeeting par trimestre

 

Dans le cadre du Réseau santé industrie recherche aquitain, les Biomeeting sont l’occasion pour les entreprises et les acteurs des sciences et technologies de la santé (les scientifiques, les experts, les partenaires financiers et les institutionnels de la région Aquitaine) de faire connaissance ou de maintenir des relations professionnelles et conviviales.

Les Biomeeting permettent également aux entreprises de la région ainsi qu’aux laboratoires académiques ou cliniques de présenter leurs activités sur des sites emblématiques des différentes filières des sciences de la vie et de la santé sur le territoire.

Les Biomeeting sont organisés par Bordeaux Unitec et Gipso (Groupement des industries pharmaceutiques et de santé du Sud-Ouest) et avec le soutien de la technopole Bordeaux Montesquieu.

Un cocktail clôt les rencontres.

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser :

 

photo credit: CG94 photos via photopin cc